Le carnet du Haut-Doubs en hiver, de Nicolas DÜRR.

Posté dans : Vos carnets de stages | 6

                   – Vous savez que je consacre à mes amis (es) stagiaires depuis plusieurs semaines, une nouvelle rubrique de mon principal blog intitulée « Vos carnets de stages » ?

                    Eh bien, pour commencer cette période de fêtes, après ceux de Françoise BOYER, de Françoise ROBERT et de Micheline VAUDENAY voici celui de Nicolas DÜRR, réalisé à l’occasion du stage aquarelle « Ambiances et paysages de neige » que j’ai le plaisir d’animer chaque année sur les crêtes du Haut-Doubs, en Jura Oriental.

                    Il vous entraînera dans le style très personnel de Nicolas, où l’aquarelle, à travers une réelle quête d’expression utilisant aussi bien l’encre, le trait, que la couleur, débouche sur des motifs pleine page, qui donnent à son carnet une poésie intemporelle comme ces estampe anciennes découvertes au fond d’une malle oubliée dans la pénombre d’un grenier, qui nous illuminent quand on les découvre de ces instants magiques où le peintre était en connivence avec son sujet, en nous plongeant dans une sorte de merveilleux voyage.

                   Voyage merveilleux s’il en est que l’entrée dans cette période de fêtes (si on arrive un instant à oublier ses soucis, le combat quotidien de la vie, les drames du monde devant lesquels nous sommes impuissants), et qu’en s’y plongeant avec les yeux de son enfance on s’échappe vers un rêve de givre étincelant, de brillantes boules colorées aux branches de sapins enneigés, une sorte de bonheur absolu qu’on imagine enfin toucher du doigt, dans l’immensité blanche d’une nuit hivernale ou chaque étoile scintillerait d’espoir.

                    C’est un peu à la première étape de ce voyage que je vous invite, en feuilletant le carnet de Nicolas DÜRR :

                  Laissez le temps au carnet numérique de se charger en totalité avant de le lire (c’est plus ou moins long suivant votre connexion Internet), puis servez-vous des barres d’outils de l’e-book : avant tout, mettez-vous en plein écran avec le boutons .                                     

                 Pour revenir à la page Web normale c’est avec la touche « Esc » du clavier (ou dans la barre d’outils en cliquant sur le même bouton).

                Tournez les pages à la souris, réduisez ou coupez complètement le son en cliquant sur le petit haut-parleur en bas à gauche de la fenêtre du carnet de voyage pour lire (ou relire) la vidéo de la dernière page de couverture (où on retrouve des séquences du stage pendant lequel a été réalisé ce carnet).

                Enfin, si vous voulez le partager dans votre blog ou sur les réseaux sociaux il y a un petit outil de partage à côté de celui de mise en plein écran (toujours dans la barre d’outils de l’e-book en bas à droite), regardez bien si votre navigateur vous demande une autorisation acceptez, il n’y a ni cookies, ni pistage ou danger d’aucune sorte.

                Régalez-vous !

6 réponses

  1. PIERRE
    | Répondre

    Ce carnet nous transporte dans l’ univers poétique de Nicolas. Cela me donne envie de refaire un stage avec toi Alain, mais cette fois-ci en hiver. Je l’ai déjà fait mais en été.
    Merci de nous faire partager ces doux moments.
    Bonnes fêtes à tous les lecteurs et à toi tout particulièrement Alain.
    Bises
    Maryse et Marce

    • Nicolas globle croqueur
      | Répondre

      Maryse, je suis allé voir ton blog et ai découvert tes voyages en Afrique du Sud et en Viet-Nam. Si tu souhaites faire un stage à la belle saison avec Alain, inscrit toi pour la Provence. J’y serai et serais ravi de faire ta connaissance.

  2. Nicolas globle croqueur
    | Répondre

    Merci beaucoup pour cette appréciation. Vous pouvez aussi découvrir sur un de mes blogs, cet article : http://www.croqueurs-de-nature.com/croquis/2017/12/aquarelle-hiver-haut-doubs-e-book/ Mon carnet d’aquarelles d’hiver dans le Haut-Doubs en e-book.

  3. Marie-Annick
    | Répondre

    Tout simplement trop beau. Bravo pour la qualité du travail de vos « disciples » qui se révèlent grâce à vos stages.

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci Marie-Annick, c’est très sympa !

  4. Nicole Guenin
    | Répondre

    Bravo pour ton superbe carnet Nicolas. Je me suis trouvée avec toi en stage en Provence et j’ai vu ton carnet qui était d’un style très différent. Tu as donc la faculté de t’adapter parfaitement aux ambiances et aux climats différents.Je trouve que c’est une énorme qualité qui te permet de tirer la quintessence de l’environnement dans lequel tu te trouves. Bravo, tu vas te procurer encore de grands bonheurs. C’est tout ce que je te souhaite.
    Bises. Nicole

Répondre