Elle est pour vous, cette rose de Sant Jordi !

Je voulais vous offrir cette rose en évoquant Sant Jordi, car elle est associée à un intense moment de fête, de partage et de joie dans le cœur et l’esprit des catalans, comme Noël l’est avec sa bouffée de bonheur et d’espoir pour beaucoup de gens dans le monde chrétien.

Évoquer la Catalogne et Sant-Jordi (Saint Georges en français) c’est évoquer plus, bien plus, que le preux chevalier vainqueur du dragon, car, saint patron de la Catalogne, ce saint donne tout son sens à la plus formidable fête culturelle de cette splendide région, chaque année le 23 avril.

On s’offre ce jour-là une rose, et si, quant à moi, je choisis de vous l’offrir aujourd’hui, c’est pour fêter notre « Sant Jordi » à nous, une sorte de Noël avant Noël, afin de vous remercier de me suivre à travers mes blogs et réseaux sociaux, et vous allez comprendre pourquoi : figurez-vous que cette incroyable rose est associée aux livres le jour de la Sant Jordi, à tous les livres, et aux profonds symboles de savoir, de connaissance et d’évasion qu’ils expriment !

Aussi, c’est en pensant à l’attrait des carnets de voyage (qui sont des livres également), et avant de vous dévoiler mon dernier petit carnet édité (une sorte de « trésor » constitué du témoignage de quarante années d’exercices dont je vous reparlerai très bientôt), qu’il fallait que je vous offre cette rose de Sant Jordi, puisqu’elle symbolise un peu tout l’élan contenu dans ce que j’écris, dessine et peins depuis longtemps, et dont je vous fais part à travers ces lignes, bien avant d’attendre donc, le 23 avril prochain !

En Catalogne, les hommes offrent aux femmes à la Sant Jordi cette petite rose (les femmes leur donnant un livre en retour, mais très souvent chacun et chacune offrant à la fois le livre et la fleur), c’est une belle histoire et une coutume très ancienne, alors, voici ma rose en attendant le carnet que je vous présenterai bientôt !

Quant à la jolie légende de Sant Jordi,  je vous invite à la découvrir (en même temps qu’un endroit merveilleux de Barcelone) en suivant ce lien de San Jordi, vous comprendrez pourquoi en pensant aussi à Antoni Gaudí à présent, puisque je rajoute à ce billet spécialement pour vous, l’aquarelle ci-dessous de la Sagrada Familia…

15 réponses

  1. Deschodt Reine
    | Répondre

    Un immense merci Alain, d abord pour cette jolie rose ….quoi de plus agréable que de recevoir des fleurs ! Merci aussi pour la superbe Sagrada familia.. nous quittons la Floride en fin de semaine et rentrons en Provence pour les fêtes et mes contrôles médicaux. A l avance, nous te présentons nos vœux Les meilleurs pour 2018 . Bises de Reine Patrick

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci à tous les deux, même chose de mon côté : tous mes meilleurs vœux (vous êtes les premiers de qui je les reçois et à qui je les souhaite, avec en priorité la santé, j’y pense très fort !). Je ferai quelque chose de manière plus élargie si j’ai 5 mn dans ce blog, mais en attendant, je vous envoie mes pensées les plus positives, bon retour en Provence et belles fêtes de fin d’année !

  2. micheline vaudenay
    | Répondre

    Merci Alain pour cette rose et la sagrada familia.
    Je vais les imprimer pour qu’elles me restent visibles. Cela fait chaud au coeur. Ce sont des cadeaux qui viennent du coeur justement. Ils en sont d’autant plus chers. Et je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année.

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci, Micheline !
      Je ferai un petit « quelque chose » pour les fêtes dans le blog si j’arrive à dégaer 5 mn pour cela, bonnes fêtes à toi aussi en attendant !

  3. MILLOT Annick
    | Répondre

    Buenos dias Alain,
    Merci pour cette magnifique rose SANT JORDI ………… et pour ton éternel partage !
    c’est toujours un immense plaisir de lire tes billets aquarellés ; et celui-ci (ROSE & SAGRADA FAMILIA) est vraiment très agréable à recevoir et à parcourir ;
    Nous attendons avec impatience ton prochain carnet témoignages …………. ce sera un bonheur comme toujours !
    Annick (une ancienne stagiaire du CARNET à MARRAKECH ………..)
    PS : j’aurais tellement aimé m’inscrire à ton stage INDE DU SUD mais je suis encore en activité pour 2 mois et ce sera trop court pour participer ; j’ai visité le RAJASTAN en 2011 et pour moi cela aurait été une magnifique opportunité de découvrir le SUD de ce magnifique pays !
    ce sera sans aucun doute pour une prochaine fois ;
    Merci ALAIN
    Amicalement,
    Annick

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci à toi, Annick ! Et ne regrette rien pour l’Inde, le stage est complet depuis longtemps, mais quand tu ne travailleras plus ce sera plus facile pour toi, tu sais que tu es la bienvenue quand tu veux (peux) bien évidemment !
      Je t’envoie mes amitiés, passe de belles fêtes de fin d’année !

  4. annick
    | Répondre

    merci beaucoup , elle est très belle

  5. Nicolas globle croqueur
    | Répondre

    Superbe publication, qui me donnera peut-être l’envie d’en publier une une à mon tour sur Barcelone pour le 23 avril 2018 !!! ???

    Pour celles et ceux qui voudraient aller dessiner à Barcelone à Pâques en 2018 n’ont qu’à cliquer sur ce lien : http://sketch-barcelona.com/stage-croquis-de-voyage-a-barcelone-2018/

    Puisque nous sommes dans le thème de la rose, je vous invite aussi à lire un de mes articles sur Veules-les-Roses : http://croqueurdenature.blog.lemonde.fr/2017/08/16/photos-et-aquarelles-veules-les-roses-juin-2017/#comment-61

  6. Françoise
    | Répondre

    Merci, Alain, pour ce beau présent, la rose Sant Jordi, et pour le bonheur de lire et admirer tous les billets et belles aquarelles, qui me permettent de m’évader. Tout cela me « donne envie d’avoir envie ». Grâce à tous ces moments ou objets ou paysages dont tu sais si bien nous restituer la lumière et les mystères, je prends la mesure du bonheur qu’il y a à peindre ce monde qui nous entoure ! Je suis très prise par une situation familiale depuis plus d’un an, je n’ai pas de temps pour moi, mais je suis gâtée avec tous ces messages qui m’apportent de la poésie ! Bonnes fêtes de fin d’année ! Bien amicalement. Françoise

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Bonnes fêtes à toi aussi ! J’espère que je pourrai encore longtemps apporter ce « temps d’évasion » (au moins par la pensée), à toutes les personnes prisonnières d’un moment de leur vie. Mais cette démarche n’est possible que si elle trouve un écho suffisant en autrui pour lui donner sa raison d’être, alors, merci à toi d’en affirmer également le retour.

  7. genechris
    | Répondre

    charmante attention! merci beaucoup Alain.
    j’ai copié votre si belle rose afin de pouvoir la regarder dès que j’en aurai envie et ce sera souvent!
    la Sagrada Familia est aussi très réussie, mais, de votre part, tout est beau…
    j’aurais aimé participer à l’un de vos stages, mais mon handicap et m’empêche de bouger,
    je ne vois plus les jardins et les fleurs qu’avec les photos et les aquarelles, aussi encore merci.

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci à vous, car lorsqu’on essaie de construire des ponts entre le possible des uns et l’impossible des autres c’est pour que dans les valeurs de l’esprit, ceux de la rive de l’impossible puissent franchir ce pont. Un jour, je serai peut-être aussi dans la rive de l’impossible, alors, je fais en sorte que dans notre monde si fragile mes ponts soient les plus solides possible…

  8. Nicole Guenin
    | Répondre

    3 coups de pinceau… 2 couleurs… l’élan de l’âme et du coeur, et c’est signé …Alain Marc!

  9. Nicole Guenin
    | Répondre

    la rose telle qu’on aime la voir peinte: forte et fragile, somptueuse et modeste, chaleureuse et distante, retenue et attendrie, éclatante et douloureuse, en somme vivante, éternelle: la rose de Catalogne à l’image de son pays,dont le passé est marqué de souffrances, mais dont on espère un avenir plein d’espoir. Vive la Catalogne!…

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci Nicole, et vive la Catalogne !

Répondre