1) Généralités et démarche picturale :

Que mes peintures vous emmènent vers une autre dimension...

De la "conscience ordinaire" à la "conscience essentielle" à travers les deux différentes approches du monde : cognitive et mythique.

Entre "spiritualité de la matière" et "conscience essentielle", les travaux actuels d' Alain MARC en peinture sont le fruit d'expériences, d'un travail et d'une réflexion sur la matérialisation de la pensée à travers ses rapports aux milieux naturels, aux arts premiers, et aux origines de l'art.

C'est par l'expérimentation de phénomènes nous permettant de nous rapprocher intuitivement de l’essence de la vie que se situe la quête picturale d'Alain MARC. 

- La réalité que nous percevons n’est-elle pas l’apparence d’une réalité toute autre ?
- Le signifiant premier dans l’art ne serait-il que le carrefour entre la perception sensorielle, l’intention, la projection de forces et énergies immatérielles, la trace de certaines formes de mémoire et de leurs réminiscences, matérialisées par le produit pictural ?

Partant de la "conscience ordinaire", après avoir interrogé nos rapports avec le temps, nos connaissances sur l'évolution de la vie et notre perception du monde, c’est l'expression  d'une autre forme de conscience (définie comme "essentielle", en phase avec les énergies naturelles, cosmiques, et en toute conscience des équilibres écologiques), qu'il essaie d'exprimer par sa peinture.

Deux témoignages à propos de la démarche d'Alain MARC :

"...L'artiste s'évertue à franchir les frontières du visuel . Sa recherche, véritable marche en avant perpétuelle, puise ailleurs sa création."
Donatella Micault, Critique d'art, (Association des Historiens et Critiques d'Art).

« De par ses multiples formations d’une part, et de ses multiples découvertes fortuites de l’autre, sa voie était toute tracée : tout d’abord se fixer un objectif, ensuite mettre au point une technique bien personnelle qui lui permettrait de ne pas passer à côté de ses rêves : chercher à extraire de la gangue d’une mémoire collective ce qui fait la particularité d’une humanité en perpétuelle quête de beauté. »

Aline LLAREUS-DINIER, Critique d’art - Écrivain

 

 

"Tête de cerf aux poissons"

(éclairage incidence droite)

Tête de cerf aux poissons P2

"Tête de cerf aux poissons", acrylique, pigments et sable sur toile

Variations Tête de cerf aux poissons from Alain MARC peintre on Vimeo.

      Perceptible sur la photo de gauche (et même dans la vidéo au changement d'incidence d'éclairage), la lumière bleue qui "flotte" à l'avant de la peinture sous un certain angle de perception (et à une certaine distance) traduit la question suivante : - La réalité que nous percevons n’est-elle pas l’apparence d’une réalité toute autre ?
Cette peintre abordant une notion de "conscience essentielle", n'est rien d’autre que l'interprétation qu'un questionnement de la perception visuelle, impliquant lui-même celui des modes de pensée...

"Tête de cerf aux poissons"

(éclairage incidence gauche)

Tête de cerf aux poissons P1

2) Galerie : bientôt de nouvelles toiles seront ajoutées à la galerie, ainsi que les éléments permettant de les situer dans le cadre de la démarche picturale de leur auteur. Plusieurs de ces peintures sont disponibles à la vente qui doit être traitée directement avec Alain MARC.

Même si chaque peinture est le produit final d'une expérience commencée bien plus tôt loin des murs de l'atelier, elle peut aussi se suffire à elle-même en toute simplicité, et exister dans le simple but  de donner une nouvelle dimension visuelle à un espace de vie et de décor intérieur. Aussi, si une peinture vous plait (même si vous ne savez pas pourquoi) c'est déjà que vous vous sentez "bien avec elle". Et dans ce cas, sa reproduction peut vous suffire (elle sera aussi moins coûteuse pour vous que l'original, sous forme d’impression d’art, sur toile coton épaisse de grande qualité, montée sur châssis bois, généralement retouchée par Alain MARC, et aux couleurs similaires à la toile d'origine, à la finesse et aux détails fidèles à l'original), voir le bouton en fin de page "Duplication Beaux-Arts".

En cliquant sur chacune des peintures ci-dessous vous pouvez entrer dans son histoire, découvrir l'origine de sa réalisation, la situer en "conscience ordinaire" comme en "conscience essentielle", et suivre les phases préparatoires à sa création, par exemple en "idéation augmentée" (en suivant les liens qui lui sont associés vous découvrirez son aventure spécifique, à travers différents textes et vidéos vous expliquant quelle en est l'origine).

Seul pour l'instant, ce lien est actif pour les "Chevaux bleus de Gavarnie", "Mésozoïque Sinémurien",et "Écholocation Karstique", mais de nouveaux liens seront bientôt établis.

La reproduction d'une de ces toiles vous intéresse ?

Il est possible que parce qu'elle ne soit plus disponible (déjà vendue ou collection personnelle de l'artiste), ou que, ne pouvant acquérir l'original, vous ayez tout de même le désir de posséder l'une de ces peintures à moindre coût : la reproduction de cette toile est alors la solution idéale pour vous permettre d'avoir tout de même un multiple de l’œuvre qui vous intéresse (à partir de 280 € pour un format de 54 x 73 cm par exemple). Celle-ci est alors faite artisanalement sous forme d’impression d’art haute définition parfois retouchée picturalement par Alain MARC, sur toile coton Beaux-Arts de grande qualité, montée ou non selon vos souhaits sur châssis bois et aux couleurs intenses comme la toile d'origine, à la finesse et aux détails fidèles à l'original. Les reproductions existent en format horizontal, vertical ou carré suivant le format de la toile d'origine et sont envoyées sous 15 à 20 jours en moyenne après paiement (par chèque pour l'Hexagone ou Paypal pour l'étranger).
Si cette solution vous intéresse contactez directement Alain MARC par e-mail, il vous enverra un devis personnalisé et un bon de commande qu'il vous suffira de lui renvoyer avec votre chèque par courrier postal (si vous réglez par chèque, cas des commandes depuis la France), ou après règlement par Paypal (paiement depuis l'étranger).