Nouvelles à découvrir, pour celles et ceux qui ne sont pas encore abonnés (es) à ma newsletter :

Posté dans : L'aventure picturale | 2
C’est du soleil, de la joie de vivre, de l’évasion et un vrai bonheur d’accomplissement, que je viens vous apporter !
Car vous devinez certainement que tout ce temps sans vous donner des nouvelles, correspondait à un travail acharné que je faisais en arrière plan pour vous réserver de nombreuses surprises.
Elles devraient vous faire oublier les moments tristes et maussades des jours d’hiver les moins lumineux, et c’est en cliquant sur chacune des images ci-dessous de cet article que vous allez les découvrir :
– Le soleil d’abord, vous le trouverez dans le carnet de voyage en Inde du Sud de Marie, réalisé lors du dernier stage en Tamil Nadu et au Kerala, qui nous mena des rives du golfe du Bengale à la mer d’Oman, puisque je reprends la diffusion sous forme de carnets interactifs de ceux que mes stagiaires ont bien voulu me confier. Donc, suivront de nouveaux carnets à partager avec vous cet hiver, qui prouvent combien on peut faire de belles choses lors de ces sessions :
De la joie de vivre, de l’évasion et de l’accomplissement aussi, sur la même page de présentation de ce carnet dans mon blog, vous la partagerez avec toute l’équipe de ce stage d’Inde du sud, grâce au court montage vidéo le résumant, qui, même s’il ne dure que 5 min, vous donnera une idée de quelques-uns des temps forts de ce voyage : c’est un ensemble indescriptible de sensations faites de sonorités, de couleurs et d’ambiances exotiques qui vous entraînera dans le tourbillon de ce voyage :
Un bonheur encore : je reviendrai dans les prochains articles du blog sur les autres stages de cette année tout aussi enrichissants, mais si vous voulez dès à présent vous projeter dans le programme des sessions 2019, je vous invite à découvrir la toute nouvelle page que je consacre dans mon site à mes stages passés et à venir.
Vous y découvrirez :
– D’autres carnets de participants à mes stages, l’occasion de vous rendre compte qu’on peut réussir de superbes choses dans toutes mes destinations, en cliquant sur l’image :
– L’historique des stages, avec des documents rares expliquant l’origine de mes stages, leur histoire presque romanesque (elle l’est en fait, tant par ses antécédents que par les circonstances où ils ont débutés il y a plus de 40 ans), et une vidéo inédite des premiers voyages aquarelle où j’ai pu faire suivre une caméra dans les années 1990. Vous retrouverez en cliquant sur l’image la nostalgie d’une époque où personne n’animait ce genre de stage, où on allait peindre librement dans la cour des Lions de l’Alhambra, et sur les îles sauvages de Bretagne :
– Des photos de très nombreuses sessions, faites pendant toutes ces années de découverte et de partage. Je n’en ai sélectionné que 171 sur des milliers, mais elles résument bien leur ambiance et les formidables moments qu’elles représentent. Vous pourrez les voir en cliquant sur l’image ci-dessous :
– Des témoignages, au hasard de tous ceux qui m’ont été envoyés lors des retours de stages. Je pense qu’il était important de ne pas oublier celles et ceux qui me les avaient adressés et que j’ai pu retrouver dans les lettres et e-mails conservés au fil de toutes ces années. Je remercie aujourd’hui leurs auteurs à mon tour :
– La sélection (sur près d’une centaine) de 22 vidéos résumant les stages et quelques « grands moments » empruntés aux sessions où j’ai pu filmer (d’autres viendront s’y ajouter dans les semaines et les mois à venir), vous les découvrirez en cliquant sur l’image :
Et bien sûr, le programme des stages 2019, sur lequel je reviendrai lors d’une newsletter spéciale pour en partager avec vous ce qui en fait l’originalité et l’intérêt, mais que vous pouvez dès à présent découvrir en cliquant sur l’image :
L’évasion, vous la vivrez également avec une autre bonne nouvelle : le carnet d’exercices autour de La Fresse en Jura Oriental, publié l’an dernier et dont il me reste moins de dix exemplaires, se métamorphose et devient le carnet de routes « D’hiver en été en Saugeais et alentour », avec un nouveau look, une trentaine de pages en plus, des motifs inédits et un format qui s’agrandit pour une édition complètement renouvelée à paraître dans les jours qui viennent, j’y consacrerai une newsletter spéciale, vous êtes les premiers à en être informés !
L’accomplissement encore, parmi les bonnes surprises pour celles et ceux qui suivent mon travail pictural très différent des aquarelles et carnets de voyage, mais qui y est lié (si vous ne le connaissez pas rendez-vous ici, cliquez sur les peintures pour en savoir plus), pour celles et ceux qui possèdent une ou plusieurs de mes toiles et voudraient voir une superbe exposition où je serai présent parmi une cinquantaine d’autres artistes sélectionnés parmi les créateurs du midi de la France pour le livre « Rencontres Beaux-Arts Midi de la France fin XXe-début XXIe » de Madame Aline Llareus-Dinier, critique d’art, lors de  l’exposition du même nom qui a débuté hier à la Tour de Défense de Villemur-sur-Tarn, près de Toulouse, je vous en copie ci-dessous l’affiche, n’hésitez pas si vous êtes dans la région, à aller visiter cette exposition :
Enfin, à vous (amis – es – stagiaires, collectionneurs, visiteurs d’expositions avec qui j’ai sympathisé, lecteurs de cette newsletter, lecteurs de mes carnets, abonnés – es – à mes blogs ou qui me suivez sur les réseaux sociaux), vous toutes et tous qui participez directement ou indirectement à mes activités : vous faites partie des moteurs de vie qui permettent aux artistes d’exister, de s’engager dans la transmission de messages d’authenticité, de force ou de beauté, de s’épanouir librement en marge des sentiers battus. Soyez-en remerciés (es), je vous dédie ma dernière toile ci-dessous dont je vous offre symboliquement l’image :
« Pas d’art sans métier, pas d’inspiration sans sensibilité, pas d’originalité sans liberté, pas d’évolution sans humilité, pas de critique sans objectivité, pas de postérité sans solidarité… »
                                                                      Aline Llareus-Dinier
Bien cordialement,
Alain MARC

2 Responses

  1. Nicolas globe croqueur
    | Répondre

    Un très beau résumé de l’année qui s’est écoulé et de 40 années d’activité. Jean d’Ormesson a évoqué le « train de la vie ». Qu’est ce que j’aurais aimé monter plus tôt dans le « train de la vie » d’Alain Marc.

    • Alain-MARC
      | Répondre

      C’est trop sympa Nicolas ! Tu sais, vraiment je ne l’ai pas vue passer la vie (encore moins maintenant où le temps s’accélère), mais c’est vrai que j’ai aussi eu beaucoup de chance d’avoir eu les parents que j’ai eu, et de me trouver en permanence dans le train d’une action et d’une découverte des plus exaltante dans des tas de domaines différents. Ne t’en fais pas, tant que je garderai ma vitalité et mon enthousiasme tu en profiteras car je compte bien continuer de partager avec les autres bon nombre de choses exaltantes pendant le plus longtemps possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.