Faites de votre expression créative préférée un instrument rare !

Regardez cette vidéo que me transmet Paul, un ami aquarelliste émérite et esthète féru de toutes formes d’art : elle m’a vraiment enthousiasmé, cette vidéo, et si je l’ai regardée (et écoutée) avec autant de ravissement c’est parce que si on se dépasse un peu, ou si on est tout simplement ingénieux (il y a le mot « génie » dans « ingénieux »), on peut transformer la simple maîtrise d’une expression en enchantement !

Voyez vous-mêmes ce que nous démontre le talentueux Carlo RIZZO dans son excellente prestation :

Cet enchantement, que dirai-je : cette transmutation, c’est exactement ce que j’aimerais que nous arrivions à faire à partir de nos pages de carnet, de nos aquarelles ou peintures sur toile, quels que soient notre mode d’expression, nos créations, ou nos thèmes de prédilection.

Car le dépassement tient parfois à peu de choses…

Le reste, je vous l’expliquerai dans nos prochaines rencontres zoom, et la nouvelle version de mes visioateliers, et pour notre première rencontre samedi pensez si vous avez des questions particulières à me poser concernant votre travail (questions créatives surtout, les questions purement techniques seront abordées ultérieurement, je ne ferai qu’en survoler quelques-unes samedi), posez-les-moi dès à présent par un petit e-mail pour que j’en prépare la réponse afin de gagner du temps lors de notre réunion, car elle sera bien remplie !

***Ajout du 8 janvier au matin :

                  Attention, certains d’entre-vous m’ont demandé s’ils pourraient avoir le lien avec l’enregistrement de la réunion, mais impossible de leur envoyer quand il sera fait, car leur boite e-mail est pleine ou inaccessible, et mes e-mails me reviennent sans aboutir !  Si vous êtes concerné (e) écrivez-moi avec une autre adresse, car je ne rendrai pas cet enregistrement public, je le réserve uniquement qu’à celles et ceux qui me l’ont demandé.

17 Responses

  1. Figuière
    | Répondre

    Merci. Un vrai enchantement. J’adore.

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Je vais continuer de partager avec vous des choses sympa, Janine !

      • Vie
        | Répondre

        Carlos RIZZO, un vrai artiste ! gestuelle, cymbalettes, le timbre, les graves, les aiguës et cette « peau » qui en fait un tambourin magique avec tout le savoir faire de l´artiste, bravo 👏🏻

        • Alain-MARC
          | Répondre

          Oui, étonnant, c’est ce qu’il faudrait que nous fassions tous dans nos propres activités créatives, quelles qu’elles soient : inventer, maîtriser, sublimer !

  2. Gretha Bakker
    | Répondre

    C’est géniale !

    À samedi !
    Gretha

  3. MARTIN-GOUSSET Michèle
    | Répondre

    Performance magnifique… « La grande Michèle »

  4. micheline vaudenay
    | Répondre

    très beau, et en même temps très poétique. Un tambourin qui devient un instrument multiple qui suit les mouvements du « tambourineur » et s’adapte à tous les genres.
    Une question : peut-on l’écouter longtemps ? A la fin n’est-ce pas un peu toujours la même chose ?
    Ah ! Alain, tu nous fait découvrir même le tambourin !!! Rien ne t’arrête. Et c’est très bien comme ça.
    Merci.
    Micheline

  5. Alain
    | Répondre

    Agaçant cette belle démonstration dans ce salon bcbg grand luxe . Alain vas – tu devoir acheter une cravatte ?
    Excuses moi mais cela m’a choqué

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Rassure-toi, Alain, je te comprends tout à fait, et je ne suis pas prêt à mettre une cravate ! Ce que j’ai voulu faire en mettant en valeur cet extrait, c’est juste montrer, à travers l’expression de Carlo RIZZO, combien, avec de l’ingéniosité, de l’esprit d’innovation, d’invention, et du talent personnel, on peut créer quelque chose de nouveau à partir de quelque chose de traditionnel, ce qui est l’un des objectifs créatifs qu’on devrait se fixer si on est un vrai « créateur » à contre-courant de l’immobilisme et du « conservatisme » ambiant. Le reste n’a pas d’importance pour moi, car ce n’est pas le « décorum » qui compte mais l’essence même qui se dégage de la création. Alors, tu vois je te rejoins tout à fait, et si tu fais abstraction du salon BCBG et de son environnement il reste ce gars qui nous apprend quelque chose de très important à travers d’usage d’un simple tambourin qu’il réussit à transfigurer !

  6. Kumar
    | Répondre

    Bonjour,
    Comment allons-nous recevoir Monsieur s’il vous plaît le lien zoom pour assister à cette visioconférence ?
    Cordialement,
    Karima Kumar

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Je vous l’envoie dès à présent sur votre e-mail perso, Karima !

  7. martine derome
    | Répondre

    Merci Alain, de m’avoir fait découvrir ce talentueux Carlo Rizzo.
    « ce n’est pas le « décorum » qui compte mais l’essence même qui se dégage de la création. » Alain, je pressens que tu vas encore nous faire vivre des moments enthousiasmants…. l’ingéniosité ça te connait ! à très bientôt
    martine Derome

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci à toi, Martine, oui, tu as raison, tant qu’il nous reste énergie et action, on ne va pas se laisser abattre !

  8. Jugi Marie-Andrée
    | Répondre

    Très belle découverte. La nouvelle année commence en musique et création. Merci Alain pour ce partage dont nous avons grand besoin actuellement. Pour vous tous, douce et lumineuse année.
    Marie-Andrée JUGI

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Merci beaucoup, Marie-Andrée ! Effectivement, la dynamique se partage, et les bienfaits ne peuvent qu’en être positifs, alors fonçons vers ce qui va nous permettre de progresser, nous épanouir, nous apporter réussite et plaisir !

  9. martine Derome
    | Répondre

    Bojour Alain,
    pourrais-tu m’envoyer le lien avec l’enregistrement de la réunion d’aujourd’hui…
    je n’ai rien reçu l’adresse du lien et pour wiki, je n’ai plus de lien…
    merci et bon dimanche

    • Alain-MARC
      | Répondre

      Oui, ne t’en fais pas, Martine, je suis en train de m’en occuper, on va même essayer de faire mieux : on va faire une fiche technique spéciale + les enregistrements vidéo de l’après-midi et les rendre accessibles à ceux qui me le demandent par e-mail, sur une page du wiki dont on leur donnera le lien (et donc à toi), simplement, il me faut récupérer presque 3 GO de fichiers natifs, les transcoder pour le Web, puis les filtrer, les titrer, les télécharger sur ma chaîne Vimeo, puis les lier à la page qu’on va faire avec la fiche technique correspondante dessus également. Donc, gros boulot sur lequel on est car il y a presque 3 h de vidéo + la fiche technique. Donc, à très bientôt, avec mes amitiés,

Répondre à Vie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.