Les petits trésors qui j’attends de partager avec vous partagés…

Quand je disais lors du dernier article (bien lointain déjà) que le temps passe vite, je ne croyais pas aussi bien dire : je n’ai pas eu une minute pour partager avec vous les mille découvertes accumulées depuis, complètement déconnecté du monde par cette « horloge des temps modernes » que j’évoquais la dernière fois !

Pourtant, que de choses à partager, et déjà les stages s’enchaînent me laissant encore moins de temps pour mettre en valeur ces parenthèses hors du temps, si précieuses en ces moments d’existence si différente des été précédents …

Mais, comme vous retrouver est aussi important pour moi que de ne pas perdre ce précieux fil d’Ariane qui donne un sens aux valeurs de l’échange, de la confiance et de amitié dans le dédale complexe, mouvant et déstructuré de nos sociétés, je ne veux voir s’effacer le mois de juillet sans vous souffler deux mots de ce que les horizons que je ne cesse de défricher peuvent vous apporter de créatives nouveautés, de découvertes oxygénées, et d’aventures à recommencer à travers ce que je souhaite publier au plus tard à la rentrée, faute, pour l’instant, de n’avoir pas assez de temps pour le faire (gros travail pour finaliser certains de ces projets).

Deux mots seulement, mais comme les vraies confidences partagées en amitié :

  • Il y a eu la belle aventure des téléateliers pendant le confinement, vous avez été très nombreux (ses) à en profiter (je vous en ai déjà parlé), suivi d’un sondage adressé à celles et ceux qui y avaient participé (pour savoir quelle pourrait être la meilleure orientation possible que je pourrais donner l’hiver prochain à cette enthousiasmante expérience), et si intéressantes ont été les réponses que plein de projets sont en route à ce sujet, je vous raconterai).
  • …Comme cet article est en cours d’édition, la suite viendra bientôt, avant la fin de la semaine j’espère  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.